LA COMPÉTENCE LA PLUS IMPORTANTE

LA COMPÉTENCE LA PLUS IMPORTANTE

La semaine dernière un ami me posait une question qui revient souvent : est ce que tout le monde peut changer ? 

Il fut très étonné quand je lui avouais que non seulement tout le monde est capable d’améliorer sa vie, mais que généralement, je peux prédire dans la première demi heure de mes consultations si la personne que j’ai en face obtiendra ce qu’elle est venue chercher… ou pas ! 

J’ai eu la chance d’accompagner de nombreuses personnes pour des demandes très variées. Qu’il s’agisse de dépasser une phobie, d’arrêter de fumer ou d’améliorer ses relations. J’ai rencontré des personnes ayant dû affronter des épisodes de de vie terribles et parvenant à les surmonter. D’autres ayant de toutes petites difficultés mais ne parvenant pas à s’en tirer. 

Chaque fois qu’une personne parvenait à s’élever, à surmonter une difficulté, on apercevait en toile de fond la même qualité. Mais avant d’aller plus loin, laissez moi vous raconter une petite histoire. 

UNE “PETITE” EXPÉRIMENTATION

William avait une vie qu’on qualifierait facilement aujourd’hui de vie de m….

Né dans une famille aisée en 1842 aux états unis, il rencontra de nombreuses difficultés. 

Sa santé, particulièrement fragile, le rendit temporairement aveugle. Une affection de l’estomac provoquait de fréquents vomissements, tandis que son dos, régulièrement bloqué, l’obligeait souvent à rester assis ou allongé. 

A l’école il n’était pas particulièrement doué, son seul refuge était la peinture. Malheureusement ses toiles ne plurent à personne. 

En ultime recours, son père utilisa ses relations pour le faire rentrer à la Harvard Medical School. Lors d’une visite en unité psychiatrique, il se senti plus proche des patients que des médecins et quitta l’école. 

Les galères continuèrent de s’enchaîner. A près de 30 ans, sans emploi, et ayant raté tout ce qu’il avait entrepris, il sombra dans une dépression et commença à envisager le suicide. 

Une nuit, suite à une lecture, il décida de tenter une expérimentation. Il allait passer une année à croire qu’il était à 100 pourcent responsable de sa vie. Pendant cette année, il ferait tout ce qui était en son pouvoir pour améliorer son sort et changer son destin, quelle que soit la probabilité d’échouer. Si à la fin de cette année rien ne s’était amélioré, il mettrait fin à ses jours. 

Le nom de William était James. Il devint le père de la psychologie aux états unis et un des penseurs les plus influents de sa génération. Il se maria et eut cinq enfants. 

POURQUOI EST CE SI IMPORTANT DE PRENDRE SES RESPONSABILITÉS ? 

Tous les jours je vois autour de moi, les ravages causés par un manque de prise de responsabilité. 

Les personnes rejettent alors la faute sur les autres, la malchance ou encore la vie.  

C’est le cas de ce sportif de haut niveau qui collectionne les entraîneurs en espérant tomber sur le “bon”, qui trouvera la “bonne” clé, plutôt que de se demander ce que lui même peut faire pour s’améliorer. 

Ce comédien pour qui les consignes du metteur en scène sont trop rigides ou le script trop vague. 

Ce couple dont les deux protagonistes s’aiment mais ne trouvent pas le courage d’apprendre à mieux communiquer, à mieux s’aimer, et qui faute d’effort s’essouffle en les laissant tous les deux malheureux. 

Ou encore cet employé, plein de ressentiment envers son manager, qui espère secrètement qu’il finisse par changer, sans jamais aborder avec lui ces difficultés. 

Dès l’instant où vous refusez de prendre vos responsabilités, vous perdez votre pouvoir le plus précieux : votre capacité à agir. 

Si c’est de la faute de telle personne, de telle circonstance ou du manque de telle ressources, vous n’y pouvez rien. Et comme vous pensez ne rien y pouvoir, vous n’essaierez pas ou pas complètement. 

Cette attitude, extrêmement répandue, est souvent la source d’un immense gâchis. 

MA PIRE HISTOIRE 

Il y a 5 ans, j’ai reçu une réfugiée politique. Son amie qui avait prit rendez vous pour elle, me raconta son histoire : opposante à une junte militaire, elle fut emprisonnée pendant deux ans. Durant cette période, elle fut quotidiennement violée et torturée, et mit au monde un enfant issue des viols. Lorsque je l’ai reçue, son mari était porté disparu depuis plus de vingt ans. 

Je m’attendais à rencontrer une personne brisée et pleine d’aigreur envers la vie. Au lieu de ça, je fis face à une femme rayonnante, calme et douce. Quand je lui demandais ce que je pouvais faire pour elle, elle répondit à ma plus grande surprise, qu’elle avait parfois des difficultés à communiquer avec son fils et qu’elle aimerait que je l’aide à travailler dessus. 

Cette femme aurait pu mille fois s’écrouler, baisser les bras et abandonner.  Tout le monde l’aurait compris. 

Mais au lieu de ça, elle avait fait un choix : continuer de travailler sur ce qu’elle pouvait améliorer. 

POURQUOI IL EST IMPORTANT DE PRENDRE SES RESPONSABILITÉS ?

En considérant que je suis responsable, je me rends acteur de ma vie et de mes circonstances. 

Je m’ouvre un espace, une marge de manoeuvre que je vais pouvoir exploiter. 

J’agis et je m’autorise à sculpter mon destin plutôt que de le subir.

COMMENT APPRENDRE À PRENDRE SES RESPONSABILITÉS ? 

Comme toute compétence, il n’y a pas de secret, juste de la pratique. 

Prenez un instant pour observer votre vie. Dans quel(s) domaine(s) éprouvez vous actuellement une difficulté ? 

Demandez vous ensuite ce que vous pouvez faire tout de suite pour améliorer cette situation. Pas pour la régler complètement, juste pour faire un premier pas. Pour poser une première action qui va dans la bonne direction. 

Vous manquez d’inspiration ? Passons en revue quelques exemples. 

Vous avez besoin d’apprendre une langue étrangère pour décrocher le job de vos rêves ? Commandez un livre ou une méthode pour vous lancer. 

Vous souhaitez prendre du gallon et accéder au rôle de manager ? Inscrivez vous à une formation qui vous mettra le pied à l’étrier. 

Vous vous êtes fâché avec une personne à qui vous tenez ? Prenez votre téléphone, appelez la ou écrivez lui pour lui dire que vous regrettez ce qui se passe, que vous l’aimez, et lui demander comment vous pouvez réparer cette situation.

Comme le dit le slogan d’une marque célèbre : Just do it ! (NOOOOOW)

Pas de commentaires

Poster un commentaire