5 étapes pour atteindre vos objectifs. N°3 Agissez massivement (et ajustez le tir)

5 étapes pour atteindre vos objectifs. N°3 Agissez massivement (et ajustez le tir)

 

Cet article est le troisième et dernier d’une série sur les stratégies efficaces pour atteindre vos objectifs. Si vous ne l’avez pas encore fait, je vous encourage à commencer par les deux premières étapes : 1° sachez dès le départ où vous allez et  explorez vos (vraies) motivations.

 

ÉTAPE N°3 : AGISSEZ MASSIVEMENT

 

“Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, mais parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles.” Sénèque

Agir. C’est souvent à ce niveau que la plupart des gens rencontrent des difficultés. Pour beaucoup, rêver, avoir une envie ou programmer un objectif n’est pas très compliqué. Mais le passage à l’action, c’est une toute autre histoire.

Passer à l’action implique de lâcher nos vieilles habitudes. Vous savez, toutes ces routines si confortables qui nous rassurent. Rester dans un environnement connu et prévisible nous donne une illusion de contrôle. Même si nous ne progressons pas, nous avons au moins la sensation de ne pas régresser et de ne pas nous tromper.

Agir, c’est prendre le risque d’échouer, et cette seule perspective en a déjà refroidit plus d’un. Alors beaucoup passent leur vie avec le pied sur le frein afin éviter d’être confronté à l’échec.

Pour eux, échouer c’est décevoir. Soi-même et son entourage. Échouer nous ramène à une partie de nous très critique qui, à la moindre occasion, ne manquera pas de nous assaillir de remarques du genre “tu vois, je te l’avais bien dit”, “c’est toujours la même chose avec toi” ou encore “tu sais bien que c’est pas pour toi”.

Mais sans action, pas de résultat. Le secret de n’importe quelle réussite réside là : l’action. Pas à doses homéopathiques, mais au contraire, à doses massives !

Une avalanche d’actions.

Et contrairement aux croyances, ce ne sont jamais les idées qui nous font défaut, mais leur exécution.

 

ÉTAPE N°4 : RECHERCHEZ LE FEEDBACK

 

En agissant massivement et en faisant feu de tout bois, vous obtenez de la matière qui vous permettra d’affiner vos résultats.

Chaque action que vous posez devient une expérience sur laquelle vous pouvez basez les suivantes. Lorsque vous adoptez cet état d’esprit, l’échec n’existe plus.

Comme le disait Nelson Mandela : “Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends.” La condition pour que cet apprentissage se fasse, c’est de développer votre capacité à vous auto-évaluer et à percevoir de manière fine la différence entre votre objectif et là où vous êtes. Repérer l’écart entre ce que vous voulez obtenir et ce que vous avez déjà.

Cette compétence est essentielle car ce retour d’expérience vous permet de savoir en permanence si vous vous rapprochez de votre objectif ou si vous vous en éloignez.

A titre d’exemple, sachez qu’un avion de ligne passe 99 % de son temps “à côté” de la bonne route. Mais son ordinateur de bord connaît en permanence l’écart entre la route suivie et la trajectoire idéale.

Alors de la même manière que l’on n’a jamais commencé la construction d’une maison par les finitions, pour vos objectifs c’est la même chose : il faut d’abord dégrossir, poser les bases, puis affiner le travail.

 

ÉTAPE N°5 : AJUSTEZ LE TIR

 

Lorsque vous développez votre capacité à obtenir du feedback par vos actions, vous avez fait le plus dur.

Certaines de vos actions vont dans le bon sens et il vous suffit de conserver la même recette en doublant les proportions pour continuer de progresser.

D’autres au contraires sont peu ou pas efficaces, et vous allez changer votre approche pour obtenir les résultats désirés.

“Et qu’est-ce que je fais si je n’obtiens toujours pas les résultats escomptés ?”

Vous changez à nouveau d’approche.

“Et si ce n’est toujours pas bon ?”

Vous changez à nouveau !

“Mais jusqu’à quand alors ?“

Jusqu’à ce que vous obteniez précisément ce que vous désirez.

Il arrive quelque fois que l’on se sente vraiment bloqué et qu’aucun changement d’approche ne permette de nous remettre sur la bonne trajectoire. Dans ce cas là, remontez à l’étape 3 et demandez-vous si vous agissez suffisamment. Si c’est le cas, remontez encore d’un cran et demandez-vous si vos motivations sont suffisantes pour poursuivre votre objectif ou s’il s’agissait simplement d’une envie passagère ? Si vous vous trouvez toujours bloqué, remontez alors à la première étape, il peut être intéressant de redéfinir votre objectif.

 

Ces 5 étapes sont la base du travail de tout bon coach, alors n’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel si vous rencontrez des difficultés.

Pour ceux que qui préfèrent travailler de manière autonome, je vous invite à découvrir ma dernière masterclass dans laquelle j’accompagne un petit groupe d’élèves avec cette méthode (et beaucoup d’autres choses). Ce sera l’occasion pour vous de pratiquer à votre rythme les différents exercices que je propose à mes stagiaires tout en travaillant sur vos propres objectifs.

 

2 Commentaires
  • Aurélien
    Posté à 10:55h, 03 novembre Répondre

    “on n’a jamais commencé la construction d’une maison par les finitions, pour vos objectifs c’est la même chose : il faut d’abord dégrossir, poser les bases, puis affiner le travail”

    Très belle citation

    Merci pour ces articles de qualité

    • Mathieu Soriano
      Posté à 11:21h, 03 novembre Répondre

      merci ! 😉

Poster un commentaire